Skip to content

Pourquoi Je T’aime

Pourquoi je t’aime ? Hélas ! mon cœur

Voudrait comprendre son délire :

C’est peut-être à cause d’un pleur ?

Peut-être à cause d’un sourire ?

C’est peut-être pour un espoir

Ou peut-être pour une lettre ?

Ou peut-être parce qu’un soir

Nous avions ouvert la fenêtre ?
Pourquoi je t’aime ? Hélas ! il faut

Voir un peu clair dans ce qu’on pense :

C’est peut-être à cause d’un mot ?

Peut-être à cause d’un silence ?

C’est peut-être par désespoir

Ou par lassitude morose ?

Ou peut-être parce qu’un soir

Tu m’avais apporté des roses ?
Pourquoi je t’aime ? Hélas ! sans fin

Je redis cette phrase brève :

C’est peut-être à cause d’un rien ?

Peut-être à cause d’un rêve ?

C’est peut-être pour ton amour

Qui sent l’étoile et la verveine ?

Ou peut-être parce qu’un jour

Tu me feras beaucoup de peine ?