Skip to content

Sonnet De Monseigneur Le Daulphin

Vous que second la noble France honore,

Pouvez cueillir par ces prez florissans

Oeilletz pour vous seul s’espanouyssans,

Escloz ensemble avec la belle Aurore ;
Pour vostre front le rosier se colore,

Dont les chappeaux si hault lieu cognoissans,

Forment boutons de honte rougissans,

Sçachant que mieulx vous appartient encore.
Ceincte de liz la blanche Galathee

Ses fruictz vous garde, en deux paniers couvertz,

L’un d’olivier, l’aultre de lauriers vertz.
Ainsy chantoit des Nymphes escoutee

La belle Eglé, dont Pan oyant le son

Du grand Henry l’appella la chanson.