Chant D’enfant

Regarde le joli jardin

Que Dieu nous donna ce matin

Plein de soleil et de fleurs

Aux yeux de toutes les couleurs.

Pour le retenir en lieu sûr

Nous l’avons netouré de murs

Sans quoi la nuit il s’en irait

Faire le fou dans la forêt

Si loin que plus personne après

Jamais ne le retrouverait.

Nous l’avons avec notre clé

La plus solide, la plus forte,

Enfermé derrière une porte

Pour que le Vent, cet endiablé

Voleur volant qui va souffler

Quand nous dormirons ne l’emporte

Pour y loger ses feuilles mortes.
1962