Skip to content

Recueil : Essai De Quelques Poèmes Chrétiens

Stances De La Mort

Mes yeux, ne lancez plus votre pointe éblouie Sur les brillants rayons de la flammeuse vie, Cillez-vous, couvrez-vous de ténèbres, mes yeux : Non pas pour étouffer vos vigueurs coutumières, Car je vous ferai voir de plus vives lumières, Mais sortant de la nuit vous n’en verrez que mieux. Je…