Skip to content

Recueil : Hécatombe à Diane

Sort Inique Et Cruel

Sonnet XCV. Sort inique et cruel ! le triste laboureur Qui s’est arné le dos à suivre sa charrue, Qui sans regret semant la semence menue Prodigua de son temps l’inutile sueur, Car un hiver trop long étouffa son labeur, Lui dérobant le ciel par l’épais d’une nue, Mille corbeaux…