Skip to content

Recueil : La Bergerie

Avril

Avril, l’honneur et des bois Et des mois, Avril, la douce espérance Des fruits qui sous le coton Du bouton Nourrissent leur jeune enfance ; Avril, l’honneur des prés verts, Jaune, pers, Qui d’une humeur bigarrée Émaillent de mille fleurs De couleurs Leur parure diaprée ; Avril, l’honneur des soupirs…

Chanson

Faites-vous la sourde, Macée ? Voyez Combaut qui vient à vous, Pour ravoir ce que votre œil doux Lui a tiré de sa pensée. Vous l’avez, et lui ne l’a plus, Voyez sa couleur jaune et fade, Et tout le reste si malade, Qu’il en est demeuré perclus. M’amour, si…

Douce Et Belle Bouchelette

Ainsi, ma douce guerrière Mon cœur, mon tout, ma lumière, Vivons ensemble, vivons Et suivons Les doux sentiers de la jeunesse : Aussi bien une vieillesse Nous menace sur le port, Qui, toute courbe et tremblante, Nous entraîne chancelante La maladie et la mort.

La Chasteté

Il faisait jour, et la chaleur ardente, Brûlait le sein de la terre béante, Et les Bergers à l’ombre des ormeaux Avaient ensemble amassé leurs troupeaux : Quand j’avisais par l’épaisse feuillée Une Déesse errante et désolée, Qui sanglotait à soupirs redoublés, Dont de frayeur mes sens furent troublés.

Mai

Pendant que ce mois renouvelle D’une course perpétuelle La vieillesse et le tour des ans : Pendant que la tendre jeunesse Du ciel remet en allégresse Les hommes, la terre, et le temps. Pendant que les Arondelettes De leurs gorges mignardelettes Rappellent le plus beau de l’an, Et que pour…