Skip to content

Recueil : La Lyre

La Belle Esclave Maure

Beau monstre de Nature, il est vrai, ton visageEst noir au dernier point, mais beau parfaitement :Et l’Ebène poli qui te sert d’ornementSur le plus blanc ivoire emporte l’avantage.Ô merveille divine, inconnue à notre âge !Qu’un objet ténébreux luise si clairement ;Et qu’un charbon éteint, brûle plus vivementQue ceux qui…

L’ambition Tancée

Aux rayons du soleil, le paon audacieux, Cet avril animé, ce firmament volage, Étale avec orgueil en son riche plumage Et les fleurs du printemps, et les astres des cieux. Mais comme il fait le vain sous cet arc gracieux Qui nous forme d’Iris une nouvelle image, Il rabat tout…

Le Navire

Je fus, Plante superbe, en Vaisseau transformée. Si je crus sur un Mont, je cours dessus les eaux : Et porte de Soldats une nombreuse armée, Après avoir logé des Escadrons d’Oiseaux. En rames, mes rameaux se trouvent convertis ; Et mes feuillages verts, en orgueilleuses voiles : J’ornai jadis…

Orphée

(Orphée à Pluton)   » Monarque redouté qui regnes sur les Ombres, Je ne suis pas venu dessus ces rives sombres Pour enlever ton Septre et me faire Empereur De ces lieux plains d’horreur. En mon pieux dessein je n’ay point d’autres armes Que les gemissemens, les souspirs et les larmes,…

Polyphème En Furie

Je vous vois, couple infâme, enivré de plaisir, Quand vos secrets complots m’ont enivré de rage. Est-ce ainsi qu’on trahit mon amoureux désir, Et que l’on ose encore irriter mon courage ? Je vous vois, ménagez votre peu de loisir, Vous ne me ferez plus que ce dernier outrage :…