Skip to content

Recueil : L'Adieu

Pourquoi La Renier

Pourquoi la renier ? Je n’ai pas de colère. Ô mon amour dernier, Ô chose bleue et claire ! Pourquoi me souvenir Qu’elle me fût amère ? J’aime mieux retenir Par l’aile ma chimère. Le pardon est plus doux. Mon adieu se colore D’un regret sans courroux, D’avoir perdu l’aurore.

Nous Nous Rencontrerons

Nous nous rencontrerons Quelquefois par la ville, Et nous cous salûrons D’une façon civile. Un souvenir tout bas Nous parlera peut-être, Ou bien nous n’aurons pas L’air de nous reconnaître ; Chacun de son côté, Sans que l’autre s’étonne… — Les fleurs naissent l’été Et meurent à l’automne.