Skip to content

Recueil : L'art d'être grand-père

L’autre

Viens, mon George. Ah ! les fils de nos fils nous enchantent, Ce sont de jeunes voix matinales qui chantent. Ils sont dans nos logis lugubres le retour Des roses, du printemps, de la vie et du jour ! Leur rire nous attire une larme aux paupières Et de notre…

Laetitia Rerum

Tout est pris d’un frisson subit. L’hiver s’enfuit et se dérobe. L’année ôte son vieil habit ; La terre met sa belle robe. Tout est nouveau, tout est debout ; L’adolescence est dans les plaines ; La beauté du diable, partout, Rayonne et se mire aux fontaines. L’arbre est coquet…

La Sieste

Elle fait au milieu du jour son petit somme ; Car l’enfant a besoin du rêve plus que l’homme, Cette terre est si laide alors qu’on vient du ciel ! L’enfant cherche à revoir Chérubin, Ariel, Ses camarades, Puck, Titania, les fées, Et ses mains quand il dort sont par…

Jeanne Songeait

Jeanne songeait, sur l’herbe assise, grave et rose ; Je m’approchai : – Dis-moi si tu veux quelque chose, Jeanne ? — car j’obéis à ces charmants amours, Je les guette, et je cherche à comprendre toujours Tout ce qui peut passer par ces divines têtes. Jeanne m’a répondu :…

Jeanne Endormie (ii)

Elle dort ; ses beaux yeux se rouvriront demain ; Et mon doigt qu’elle tient dans l’ombre emplit sa main ; Moi, je lis, ayant soin que rien ne la réveille, Des journaux pieux ; tous m’insultent ; l’un conseille De mettre à Charenton quiconque lit mes vers ; L’autre…

Georges Et Jeanne

Moi qu’un petit enfant rend tout à fait stupide, J’en ai deux ; Georges et Jeanne ; et je prends l’un pour guide Et l’autre pour lumière, et j’accours à leur voix, Vu que Georges a deux ans et que Jeanne a dix mois. Leurs essais d’exister sont divinement gauches…

Fenêtres Ouvertes

Le matin – En dormant. J’entends des voix. Lueurs à travers ma paupière. Une cloche est en branle à l’église Saint-Pierre. Cris des baigneurs. Plus près ! plus loin ! non, par ici ! Non, par là ! Les oiseaux gazouillent, Jeanne aussi. Georges l’appelle. Chant des coqs. Une truelle…

Choses Du Soir

Le brouillard est froid, la bruyère est grise ; Les troupeaux de boeufs vont aux abreuvoirs ; La lune, sortant des nuages noirs, Semble une clarté qui vient par surprise. Je ne sais plus quand, je ne sais plus où, Maître Yvon soufflait dans son biniou. Le voyageur marche et…

Chant Sur Le Berceau

Je veille. Ne crains rien. J’attends que tu t’endormes. Les anges sur ton front viendront poser leurs bouches. Je ne veux pas sur toi d’un rêve ayant des formes Farouches ; Je veux qu’en te voyant là, ta main dans la mienne, Le vent change son bruit d’orage en bruit…