Skip to content

Recueil : Les Amours de Psyché

Éloge De La Volupté

Ô douce Volupté, sans qui, dès notre enfance, Le vivre et le mourir nous deviendraient égaux ; Aimant universel de tous les animaux, Que tu sais attirer avecque violence ! Par toi tout se meut ici-bas. C’est pour toi, c’est pour tes appâts, Que nous courons après la peine :…

Éloge De L’amour

Tout l’Univers obéit à l’Amour ; Belle Psyché, soumettez-lui votre âme. Les autres dieux à ce dieu font la cour, Et leur pouvoir est moins doux que sa flamme. Des jeunes coeurs c’est le suprême bien Aimez, aimez ; tout le reste n’est rien. Sans cet Amour, tant d’objets ravissants,…

Éloge De L’oranger

Sommes-nous, dit-il, en Provence ? Quel amas d’arbres toujours verts Triomphe ici de l’inclémence Des aquilons et des hivers ? Jasmins dont un air doux s’exhale, Fleurs que les vents n’ont pu ternir, Aminte en blancheur vous égale, Et vous m’en faites souvenir. Orangers, arbres que j’adore, Que vos parfums…