Skip to content

Recueil : Les fables du livre V

Les Médecins

Le médecin Tant-pis allait voir un malade Que visitait aussi son confrère Tant-mieux. Ce dernier espérait, quoique son camarade Soutînt que le gisant irait voir ses aïeux. Tous deux s’étant trouvés différents pour la cure, Leur malade paya le tribut à nature, Après qu’en ses conseils Tant-pis eut été cru.…

Le Serpent Et La Lime

On conte qu’un serpent, voisin d’un horloger (C’était pour l’horloger un mauvais voisinage), Entra dans sa boutique, et, cherchant à manger, N’y rencontra pour tout potage Qu’une lime d’acier, qu’il se mit à ronger. Cette lime lui dit, sans se mettre en colère :  » Pauvre ignorant ! et que…

L’aigle Et Le Hibou

L’aigle et le chat-huant leurs querelles cessèrent, Et firent tant qu’ils s’embrassèrent. L’un jura foi de roi, l’autre foi de hibou, Qu’ils ne se goberaient leurs petits peu ni prou.  » Connaissez-vous les miens ? dit l’oiseau de Minerve. – Non, dit l’aigle. – Tant pis, reprit le triste oiseau…

Le Cerf Et La Vigne

Un cerf, à la faveur d’une vigne fort haute, Et telle qu’on en voit en de certains climats, S’étant mis à couvert et sauvé du trépas, Les veneurs, pour ce coup, croyaient leurs chiens en faute ; Ils les rappellent donc. Le cerf, hors de danger, Broute sa bienfaitrice :…

Le Cheval Et Le Loup

Un certain loup, dans la saison Quel les tièdes zéphyrs ont l’herbe rajeunie, Et que les animaux quittent tous la maisons Pour s’en aller chercher leur vie, Un loup, dis-je, au sortir des rigueurs de l’hiver, Aperçut un cheval qu’on avait mis au vert. Je laisse à penser quelle joie.…