Skip to content

Recueil : Les fables du livre VIII

Tircis Et Amarante

Pour Mademoiselle de Sillery J’avais Ésope quitté Pour être tout à Boccace ; Mais une divinité Veut revoir sur le Parnasse Des fables de ma façon ; Or, d’aller lui dire : Non, Sans quelque valable excuse, Ce n’est pas comme on en use Avec des Divinités, Surtout quand ce…

L’homme Et La Puce

Par des voeux importuns nous fatiguons les Dieux, Souvent pour des sujets même indignes des hommes. Il semble que le Ciel sur tous tant que nous sommes Soit obligé d’avoir incessamment les yeux, Et que le plus petit de la race mortelle, À chaque pas qu’il fait, à chaque bagatelle,…

Les Deux Amis

Deux vrais Amis vivaient au Monomotapa : L’un ne possédait rien qui n’appartînt à l’autre : Les amis de ce pays-là Valent bien, dit-on, ceux du nôtre. Une nuit que chacun s’occupait au sommeil, Et mettait à profit l’absence du soleil, Un de nos deux Amis sort du lit en…

L’education

Laridon et César, frères dont l’origine Venait de chiens fameux, beaux, bien faits et hardis, A deux maîtres divers échus au temps jadis, Hantaient, l’un les forêts, et l’autre la cuisine. Ils avaient eu d’abord chacun un autre nom ; Mais la diverse nourriture Fortifiant en l’un cette heureuse nature,…

Le Rat Et L’éléphant

Se croire un personnage est fort commun en France : On y fait l’homme d’importance, Et l’on n’est souvent qu’un bourgeois. C’est proprement le mal français. La sotte vanité nous est particulière. Les Espagnols sont vains, mais d’une autre manière : Leur orgueil me semble, en un mot, Beaucoup plus…

Le Pouvoir Des Fables

La qualité d’Ambassadeur Peut-elle s’abaisser à des contes vulgaires ? Vous puis je offrir mes vers et leurs grâces légères ? S’ils osent quelquefois prendre un air de grandeur, Seront-ils point traités par vous de téméraires ? Vous avez bien d’autres affaires À démêler que les débats Du Lapin et…