Skip to content

Recueil : Liturgies intimes

Vêpres Rustiques

Le dernier coup de vêpres a sonné : l’on tinte. Entrons donc dans l’Église et couvrons-nous d’eau sainte. Il y a peu de monde encore. Qu’il fait frais ! C’est bon par ces temps lourds, ça semble fait exprès. On allume les six grands cierges, l’on apporte Le ciboire pour…

Veni, Sancte

 » Esprit-Saint, descendez en  » ceux Qui raillent l’antique cantique Où les simples mettent leurs vœux Sur la plus naïve musique. Versez les sept dons de la foi, Versez,  » esprit d’intelligence « , Dans les âmes toutes au moi Surtout l’amour et l’indulgence Et le goût de la pauvreté Tant…

Toussaint

Ces vrais vivants qui sont les saints, Et les vrais morts qui seront nous, C’est notre double fête à tous, Comme la fleur de nos desseins, Comme le drapeau symbolique Que l’ouvrier plante gaîment Au faite neuf du bâtiment, Mais, au lieu de pierre et de brique, C’est de notre…

Opportet Hæreses Esse

Opportet hæreses esse. Car il faut, en effet, encore, Que notre foi, donc, s’édulcore Opportet hæreses esse. Il fallait quelque humilité, Ma Foi qui poses et grimaces, Afin que tu t’édulcorasses ; Et l’hérésiarque entêté T’a tenté, ne nous dis pas non, Jusque vers les pires péchés, T’entraînant du doute…

Noël

Petit Jésus qu’il nous faut être, Si nous voulons voir Dieu le Père, Accordez-nous d’alors renaître En purs bébés, nus, sans repaire Qu’une étable, et sans compagnie Qu’une âne et qu’un bœuf, humble paire ; D’avoir l’ignorance infinie Et l’immense toute-faiblesse Par quoi l’humble enfance est bénie ; De n’agir…

Kyrie Eleïson

Ayez pitié ae nous, Seigneur ! Christ, ayez pitié de nous ! Donnez-nous la victoire et l’honneur Sur l’ennemi de nous tous. Ayez pitié de nous, Seigneur. Rendez-nous plus croyants et plus doux Loin du Péché suborneur, Christ, ayez pitié de nous. Criblez-nous comme fait le vanneur Du grain dont…

Juin

Mois de Jésus, mois rouge et or, mois de l’Amour, Juin, pendant quel le cœur en fleur et Tàme en flamme Se sont épanouis dans la splendeur du jour Parmi des chants et des parfums d’épithalame, Mois du Saint-Sacrement et mois du Sacré-Cœur, Mois splendide du Sang réel, et de…

In Initio

Chez mes pays, qui sont rustiques Dans tel cas simplement pieux, Voire un peu superstitieux, Entre autres pratiques antiques, Sur la tête du paysan, Rite profond, vaste symbole, Le prêtre, étendant son étole, Dit l’évangile de saint Jean :  » Au commencement était le Verbe Et le Verbe était en…

Immaculée Conception

Vous fûtes conçue immaculée, Ainsi l’Église l’a constaté Pour faire notre âme consolée Et notre fois plus fort conseillée, Et notre esprit plus ferme et bandé. La raison veut ce dogme et l’assume. La charité l’embrasse et s’y tient, Et Satan grince et l’enfer écume Et hurle :  » L’Ève…

Gloria In Excelsis

Gloire à Dieu dans les hauteurs, Paix aux hommes sur la terre ! Aux hommes qui l’attendaient Dans leur bonne volonté. Le salut vient sur la terre… Gloire à Dieu dans les hauteurs Nous te louons, bénissons, Adorons, glorifions, Te rendons grâce et merci De cette gloire infinie ! Seigneur,…

Final

J’ai fait ces vers qu’un bien indigne pécheur, bien indigne, après tant de grâces données, Lâchement, salement, froidement piétinées Par mes pieds de pécheur, de vil et laid pécheur. J’ai fait ces vers, Seigneur, à votre gloire encor, A votre gloire douce encor qui me tente Toujours, en attendant la…

Dévotions

Sécheresse maligne et coupable langueur, Il n’est remède encore à vos tristesses noires Que telles dévotions surérogatoires, Comme des mois de Marie et du Sacré-Cœur, Éclat et parfum purs de fleurs rouges et bleues, Par quoi l’âme qu’endeuille un ennui morfondu, Tout soudain s’éveille à l’enthousiasme dû Et sent ressusciter…

Credo

Je crois ce que l’Église catholique M’enseigna dès l’âge d’entendement : Que Dieu le Père est le fauteur unique Et le régulateur absolument De toute chose invisible et visible, Et que, par un mystère indéfectible, Il engendra, ne fit pas Jésus-Christ Son Fils unique avant que la lumière Ne fût…

Complies En Ville

Au sortir de Paris on entre à Notre-Dame. Le fracas blanc vous jette aux accords long-voilés, L’affreux soleil criard à l’ombre qui se pâme Qui se pâme, aux regards des vitraux constellés, Et l’adoration à l’infini s’étire En des récitatifs lentement en-allés. Vêpres sont dites, et l’autel noir ne fait…

Circoncision

Petit Jésus qui souffrez déjà dans votre chair Pour obéir au premier précepte de la Loi, Or, nous venons en ce jour saintement doux-amer, Vous offrir les prémices aussi de notre foi. Pour obéir, nous autres, à votre obéissance, Nous apportons sur l’autel le parfait hommage De nos péchés pénitents…